Primaire de l’écologie !

Pour que les valeurs de l’écologie soient présentes lors de la présidentielle, EELV a décidé d’organiser la primaire de l’écologie pour désigner le ou la candidate qui représentera les écologistes. Pour autant, la logique de la 5e République et les enjeux de personnalisation du pouvoir qui la construisent ne correspondent pas au projet de société que défend EELV. Pour remettre les citoyen-nes au centre des débats et redonner à toute personne intéressée le pouvoir d’influer sur cette présidentielle, les écologistes ont décidé de changer les règles du jeu. Notre programme ne sera pas seulement celui d’un parti, d’une ou d’un candidat : ce sera aussi celui de la société.

EELV a donc développé deux outils de réappropriation citoyenne pour cette présidentielle. Une primaire, qui permet à toute personne qui le souhaite, moyennant une participation aux frais d’organisation, de désigner la personne qui portera les propositions écologistes. Et un programme élaboré par et avec la société civile.

Une primaire de l’écologie

Les candidats à la primaire de l’écologie avaient jusqu’au 31 août pour se qualifier.

Quatre candidats ont réuni les parrainages nécessaires :

  • Karima Delli, députée européenne du Nord Ouest
  • Cécile Duflot, députée de Paris
  • Yannick Jadot, député européen de l’Ouest
  • Michèle Rivasi, députée européenne du Grand Sud Est

Pourront voter les personnes de plus de 16 ans résidant sur le territoire Français ainsi que les Français-e-s résident-e-s à l’étranger. Toutes les personnes désireuses de faire vivre les valeurs portées par l’écologie sont invitées à choisir la personne qui représentera l’écologie dans la présidentielle. Il suffira de s’inscrire avant le 1er octobre sur le site de la primaire de l’écologie et de participer à hauteur de 5 euros.

Un programme collaboratif

Face à au premier parti de France, l’abstention, et à son moteur, la lassitude des jeux politiques fermés et réservés, EELV a décidé de changer les codes. Le programme 2017 qui sera défendu par la personne désignée portera uniquement des propositions débattues au préalable sur la plateforme du projet par toute personne qui le souhaite. Ces propositions, qui ont pour socle la charte des valeurs des écologistes, construiront un programme qui sera donc pour un tiers écrit par les militantes et les militants, pour un tiers porté par le ou la candidate et pour un tiers par les associations, réseaux, collectifs et toute personne qui souhaite s’y investir. Jusqu’en décembre, cet espace virtuel sera celui du débat : la première phase d’un combat pour une société partagée dans laquelle chacune et chacun ait sa place et le droit d’agir pour ses droits et pour les biens communs.

Les deux sites à retenir :

Parce que l’environnement et le futur que nous construisons sont l’affaire de toutes et tous, les écologistes proposent les moyens de faire, de dire et de porter ensemble un autre projet de société.

 

Voir le tract en cliquant sur l’image:

untitled

Remonter

UA-41495823-1